Rétention des employés : Comment une présence intergénérationnelle pourrait aider !

Le contexte d’aujourd’hui ajoute un défi de rétention plus accru que la normale. Les entreprises peinent à retenir leurs employés. Ainsi, ils ont tout intérêt à réfléchir aux différentes solutions pour diminuer les coûts exorbitants d’un taux de roulement élevé. Et si l’intergénérationnel pouvait aider ?

À ce jour, nous avons quatre grandes générations se retrouvant sur le marché du travail[1]. Cela donne lieu à une présence intergénérationnelle sur ce dernier. Avec des Baby-Boomers qui partent à la retraite de plus en plus tard et la génération Z qui rentre petit à petit sur le marché du travail, c’est sans grande surprise que l’ampleur des défis y étant reliés est de taille. Mais les bénéfices en découlent aussi. Pour comprendre les défis associés à cette problématique et les transformer en avantages, il faut identifier les besoins de ces générations.

Des Baby-boomers à la génération Z

Les Baby-Boomers et la génération X ont tendance à rester très longtemps dans une compagnie. Cela s’explique par leur nature carriériste et valorisant la stabilité salariale. La génération X, allant de 41 à 56 ans, ajoute à ces critères le besoin de se sentir utile au travail. La génération Y et Z, par opposition, accordent plus d’importance à d’autres facteurs. En outre, le bien-être, la conciliation travail-famille et les valeurs sociales que les entreprises soutiennent. Ces générations s’intéressent également au développement personnel et professionnel. Ces dernières ont grandi avec internet, sont curieuses et ont un goût prononcé pour l’entrepreneuriat.

Alors, comment satisfaire les besoins de générations que tout oppose ? Passons maintenant aux solutions !

Rémunération globale

Avec une rémunération globale variée et flexible, les entreprises peuvent couvrir les différents besoins de ces générations et donc les garder au sein de l’entreprise.

Les compagnies investissant dans le développement d’une stratégie de rémunération offrent une flexibilité tout en restant équitables dans leurs pratiques. L’entreprise pourrait offrir une rémunération directe plus élevée avec l’obtention de bonus en lien avec leurs efforts et résultats – cela dans l’optique de combler les générations plus conventionnelles. Parallèlement, pour satisfaire les plus jeunes, on offrirait la possibilité d’accumuler des congés payés supplémentaires et de faire du télétravail – ou encore, d’avoir de la reconnaissance personnalisée.

Mentorat-Mentoré

Afin que ces générations collaborent mieux, il peut être avantageux de les pousser à partager leurs connaissances. Le programme de mentorat-mentoré consisterait à lier deux personnes de générations différentes dès leur arrivée afin de permettre aux plus âgées de s’adapter plus rapidement aux nouvelles technologies et pratiques de travail. Pour les plus jeunes, le besoin de reconnaissance pourrait être comblé par la valorisation des plus anciens à leur égard. Ce transfert de connaissances bilatéral pourrait également impacter positivement la cohésion d’équipe, le climat de travail et donc la rétention.

L’apprentissage continu

Bien qu’essentiel pour les nouvelles générations, les plus anciens ne veulent surtout pas devenir obsolètes dans un marché évoluant constamment. La formation et le coaching peuvent être des solutions à envisager afin de permettre aux plus jeunes d’apprendre par le biais de l’entreprise et aux plus âgés de mettre à jour leurs compétences. L’entreprise investit à l’interne et évite de voir ses employés quitter par manque d’évolution ou d’apprentissage.

Peu importe la génération dans laquelle vous vous trouvez, la clé reste tout de même l’écoute et la communication. À travers les années, bien que ces dernières aient évolué, leur importance reste tout aussi cruciale pour garder des employés épanouis dans un environnement de travail sain. Alors, encouragez la transparence dans le respect, l’écoute et restez ouvert à vos employés !

SOURCES:


[1] Jean-François Venne (2021, 10 mai). « Série générations – Générations : place à une nouvelle segmentation !», Ressources humaines, Récupéré de https://www.revuegestion.ca/serie-generations-generations-place-a-une-nouvelle-segmentation

Auteure

Articles récents