5 erreurs fréquentes qui heurtent votre recrutement

Que vous soyez gestionnaire ou professionnel en ressources humaines, vous aurez à éventuellement gérer un processus de recrutement. Celui-ci est inévitable pour le bon fonctionnement de vos opérations. De nos jours, il est de plus en plus complexe de recruter en masse et de recruter de la main-d’œuvre de qualité. Pourtant, nombreux sont ceux qui commettent encore certaines erreurs qui heurtent leur processus et empêchent l’atteinte d’objectifs.

Alors, quelles sont ces erreurs qu’il nous faut détecter et corriger au plus vite ?

1. Un processus non structuré

Si vous recrutez à tâtons et qu’à chaque coup vous réussissez, c’est tant mieux! Or, vous tomberez bientôt à court de chance. Afin de recruter de façon stratégique et efficace, il faut structurer votre processus interne, quel qu’il soit. Rien ne sert de courir, il faut partir à point!

C’est donc vrai, il n’est pas efficace de se précipiter et de sauter des étapes, car vous tronquerez la qualité à la vitesse et vous retrouverez avec des candidats non adaptés au profil du poste. À cela s’ajoute le risque de réduire la productivité de vos équipes.

Recommandation : Aidez-vous d’un professionnel pour vous amener à structurer votre processus avec des outils qui vous assure d’équilibrer la rapidité et la qualité de votre recrutement. Un instrument infaillible : un « flow chart » avec des étapes détaillées et des outils pour chaque étape (description de poste, affichage, outils de présélection, questionnaires d’entrevue, formulaire de références, lettre d’offre, etc.)

2. Un affichage de poste non efficace

Tantôt trop long, tantôt trop court, c’est souvent l’erreur commise au niveau des affichages de poste. Dans un marché où la tendance est renversée et que les chercheurs d’emploi ont le privilège du choix, il faut savoir qu’ils sont également intransigeants et savent précisément ce qui les intéresse. L’affichage de poste doit refléter ce qu’ils recherchent, de la même manière qu’il doit les interpeller.

Recommandation : Évitez des affichages de plus de 2 pages, soyez concis. Votre affichage doit être unique, percutant, et surtout refléter les avantages de venir joindre votre équipe. Qu’est-ce qui vous distingue tant des autres entreprises ?

3. Des décisions basées sur l’intuition

Nombreux sont ceux qui recrutent au « feeling », qui ont besoin de ce coup de cœur magique pour le ou la candidate idéale. Malheureusement, se fier à nos instincts, c’est oublier que nous sommes des humains avec des biais. Sans introspection, nous contribuons à perpétuer des comportements qui favorisent la discrimination dans nos processus d’embauche.

Recommandation : Ayez des outils qui vous ramènent à vos critères de sélection objectifs. Avant chaque prise de décision, habituez-vous à ces 3 étapes :

  • Ralentissez et prenez du recul;
  • Remettez-vous en question, s’introspecter;
  • Obtenez l’avis d’un comité de sélection diversifié.

4.Un processus qui dure

Alors, nous disions plus haut qu’il ne fallait pas se précipiter dans notre processus. Toutefois, il ne s’agit pas d’étirer la sauce pour le plaisir et étendre le processus sur une durée trop longue. N’oubliez pas, les candidats n’attendent plus après vous; ils sont aussi sollicités ailleurs!

Recommandation : Identifiez vos tâches à goulot et trouvez des solutions pour y remédier. Souvent, ceux sont les tâches nécessitant des approbations qui prennent du temps. Prenez l’habitude de les anticiper, et sensibilisez toutes les parties prenantes à l’importance d’être réactif durant le processus.

5. Des employés non impliqués

Un des facteurs de succès déterminant dans le recrutement, c’est l’effet de proximité avec un membre de l’équipe. En effet, des employés impliqués mènent à des références. Conséquemment, cela engendrera un plus grand bassin de candidatures, parmi lequel se trouvera un plus grand nombre de candidatures de qualité – ces dernières en adéquation avec le profil des employés qui sont nos ambassadeurs.

Recommandation : Pourquoi ne pas partager vos postes à l’interne aussi? Vos employés sont vos meilleurs ambassadeurs, donc sollicitez leur aide dans le partage de vos publications sur les médias sociaux. De plus, souvenez-vous de les rétribuer pour leur effort, par une politique de référencement.

Alors, vous reconnaissez-vous dans les énoncées ci-haut ? Bien que ces erreurs peuvent être non intentionnelles, je suis certaine que maintenant vous en êtes conscients, vous vous assurerez d’y remédier. Dans un contexte de travail qui est de plus en plus frénétique, cela peut paraître plus facile à dire qu’à faire, je le concède. Néanmoins, rien ne sert de courir. Il faut y aller étape par étape!

Auteure

Noellie Dias

Consultante en développement organisationnel,

Spécialisée ressources humaines


Articles récents