Aidez vos employés à recharger leurs batteries

Aujourd’hui on ne parle plus de mobilisation, c’est-à-dire l’engagement des employés à faire des « extra-miles » en raison des gestes de réciprocité ou de civismes face à un environnement de travail qui offre de bonnes conditions psychologiques (Tremblay, Simard, 2005)[1]. Le sujet de l’heure est plutôt l’énergie au travail. Elle permet aux employés d’être plus productifs et d’avoir un meilleur niveau de concentration durant les heures régulières de travail, et ce, tout au long de l’année.

Selon Alaei (2018)[2], être un bourreau de travail ne veut pas dire être plus productif ou travailler plus intelligemment. Travailler trop fort est aussi dommageable qu’une dépendance à la drogue. Cela peut conduire à des problèmes mentaux et personnels, tels que la dépression, l’anxiété, l’abus de substance, le harcèlement au travail, le bris de relations et l’absentéisme au-dessus de la normale.

Aidez-vous vos employés à recharger leurs batteries ?

Les types de batteries

Nous avons plusieurs batteries qui nous donnent de l’énergie au travail :

  1. La batterie émotionnelle accroit la flexibilité, la créativité, et donne la capacité de voir des opportunités ;
  2. La batterie spirituelle aide à ressentir la joie et à faire preuve de résilience devant les épreuves ;
  3. La batterie physique aide à être actif, tolérant face au stress et aux menaces et aide le système nerveux parasympathique ;
  4. La batterie mentale nous aide à nous concentrer, à apprendre et à rebondir.

Les batteries peuvent se décharger  

Par exemple, la batterie émotionnelle peut se décharger avec les préoccupations, le déni et l’isolement. Elle peut aussi se recharger avec la relaxation, l’exercice, la méditation et les activités récréationnelles. Nous avons donc besoin de prendre le temps de ne rien faire.

L’étude de Alaei (2018) sur la productivité, le bonheur et les temps d’arrêt a démontré un lien de corrélation entre la prise des pauses, le niveau de bonheur et l’augmentation de la productivité. Ceci met en lumière l’importance de promouvoir des temps d’arrêt dans les organisations afin que les employés se ressourcent.

Comment aider les employés à recharger leurs batteries

Plusieurs actions peuvent vous aider à recharger les batteries des employés et à économiser leur énergie au travail :

  1. Conserver un alignement cohérent des pratiques RH avec les objectifs de l’organisation ;
  2. Créer une culture axée sur la flexibilité ;
  3. Adopter une approche de gestion basée sur la reconnaissance et sur les forces ;
  4. Favoriser une charge de travail qui permet un horaire de travail régulier ;
  5. Donner des mandats qui intéressent vos employés ;
  6. Offrir un emploi qui équilibre les demandes et les exigences du poste (donc autant de soutien que le poste est exigeant).

Si vous avez des questions concernant nos méthodes pour vous aider à donner de l’énergie au travail à vos employés, n’hésitez pas à communiquer avec notre équipe.

Par Andrée Mantha, M.Sc., ICP-AHR, CRHA

Rédactrice du blogue RH – Espace Conseil Iceberg Management

[1] Tremblay, Michel ; Simard, Gilles (2005). « La mobilisation du personnel : l’art d’établir un climat d’échanges favorable basé sur la réciprocité », Gestion 2005/2 (Vol. 30), p. 60-68.

[2] Alaei, Omid. « Downtime, happiness and productivity » : 4e Conférence annuelle sur la psychologie positive : Bridging Canadian Well being, 25 mai 2018, Université Victoria, Toronto, Canadian Association for Positive Psychology (CAPP).