Loader

Gestionnaires-leaders: 4 clés pour planifier la reprise en 2021

gestionnaires-leaders

Gestionnaires-leaders: 4 clés pour planifier la reprise en 2021

En se retrouvant en première ligne lors de la dernière année, les gestionnaires-leaders ont eu à gérer cette crise d’une ampleur inédite, en réagissant vite et fort, pour contribuer autant que possible au maintien des opérations.

Quelques semaines ont suffi pour faire exploser leur cahier des charges. Des mises en place de protocoles sanitaires, de télétravail[1], de gestion de la santé mentale, etc. sont rapidement réclamés. Sans négliger les incontournables de la gestion : engagement des employés, montées en compétences à l’interne et gestion des opérations.

Posez-leur la question ! Aujourd’hui encore, la gestion de la crise demeure leur priorité.

Promptement, ils ont adopté une approche itérative, plus flexible, consistant à répondre rapidement à des besoins plus tactiques. Ainsi, pour un temps, ces gestionnaires-leaders ont dû délaisser la planification à long terme pour se concentrer sur la gestion de la crise.

Cependant, avec la perspective du retour à la normal, les gestionnaires débutent dès à présent la planification de la reprise. Celle-ci s’effectue tranquillement en préparant leurs équipes aux opportunités de marché qui seront à saisir.

Maximiser les forces internes

Force est de constater qu’il faudra faire plus avec moins. La réduction des marges budgétaires est un facteur bien réel pour un grand nombre d’entreprises. La clé sera alors d’exploiter les compétences internes – déjà présentes au sein des entreprises – pour maximiser la valeur et pérenniser l’emploi. Les gestionnaires ont donc à faire dès à présent l’inventaire des compétences potentielles à développer avec leurs ressources internes.

Réinventer les interactions entre employés

L’hypothèse est désormais une certitude. Les changements que l’on pensait comme éphémères s’inscrivent dans une perspective longue, transformant le management pour les années à venir. Réinventer les interactions entre collègue pour maintenir le lien social est prioritaire, en adoptant notamment un mode de travail hybride, des rencontres d’équipes dynamiques et inclusives avec des ateliers-conférences, des formations en micro-learning sous un format plus efficace et plus rapide.

Maitriser le management digital

Autre compétence managériale désormais incontournable : la maîtrise des outils de management digitaux. Les gestionnaires auront à gérer des équipes multisites, travaillant en présentiel et en virtuel, avec le défi d’une gestion inclusive et collaborative. Au-delà des outils, ce sont les comportements managériaux qui sont à adapter au moyen de formation en leadership digital et en agilité managériale.

Effectuer une veille sur les signaux faibles de désengagement

La gestion à distance à fait apparaitre un nouveau défi pour les gestionnaires : la gestion de l’invisible. En effet, les interactions physiques et les échanges informels à la machine à café, permettaient de sonder l’humeur et le non-verbal des équipes. Désormais de nouvelles pratiques managériales sont à imaginer pour permettre la remontée des signaux faibles.

De nouvelles compétences managériales passent au premier plan: l’honnêteté, l’écoute, le pragmatisme calme, l’empathie, la bienveillance. Ces dernières se voient priorisées afin de prévenir l’épuisement professionnelle et maintenir une relation de confiance.

 

Vous souhaitez préparer la reprise pour saisir les opportunités de marché? Nous avons des formateurs agréés en leadership et des experts en performance opérationnelle qui peuvent vous accompagner.

Contactez-nous

 

Par Albertine Girard, Adm.A, M.Sc, ICF, 

Collaboratrice au blogue RH – Iceberg Management


[1] Si ce n’est pas déjà fait, consultez le Guide d’accompagnement pour une transition vers le travail hybride de l’Ordre des CRHA pour plus de conseils. Nos associées et co-fondatrices, Julie et Médina, ont d’ailleurs contribué à sa section 1.4 sur le leadership en gestion hybride !