L’entreprise libérée pour mobiliser 96% de vos employés

Les entreprises ont longtemps été dominées par l’organisation pyramidale et hiérarchique. Elles ont donc aujourd’hui du mal à s’adapter à l’ère VICA (volatilité, incertitude, complexité et ambiguïté) qui caractérise parfaitement l’environnement dans lequel évoluent les PME.

En effet, beaucoup d’organisations utilisent des systèmes traditionnels souvent trop rigides qui limitent la performance et l’innovation des équipes plutôt que de les encourager. Une révolution est nécessaire.

En ce sens, plusieurs penseurs ont développé de nouveaux concepts pour accroître le bien‑être des employés, tout en augmentant la performance technique et financière. Un des concepts qui a fait ses preuves est l’entreprise libérée.

Saviez-vous qu’environ 96% des travailleurs sont dignes de confiance et n’ont pas besoin d’un encadrement si rigoureux ? Toutes les règles d’entreprise sont élaborées pour les 4% qui cherchent à profiter du système ![1]

Le principe global de l’entreprise libérée est de redonner le pouvoir de l’action aux salariés dans la mesure où les actions sont alignées avec la vision et mission de l’entreprise.  Ce modèle mobilise davantage et utilise au maximum les talents des employés. Les individus deviennent constamment en développement et développent leur entreprise par le fait-même.

Cependant, pour être efficace, l’entreprise libérée doit reposer sur 6 concepts de base :

  • La confiance doit régner ;
  • La direction et la vision doivent être claires ;
  • La structure doit être formée de cellules de travail ;
  • L’accent doit être mis sur les rôles et non sur les titres ;
  • La réussite et l’échec doivent être vécus en équipe ;
  • La mission d’entreprise doit guider toutes les actions.

Supprimer les titres peut sembler inimaginable. C’est pourtant réalisable à condition de bien définir les rôles, les responsabilités et les champs décisionnels de chacun.

Il est possible d’effectuer de petits changements organisationnels pour tendre vers cet idéal. Le premier pas à faire est d’établir une relation de confiance avec vos employés. Laissez de côté les systèmes contrôlants de surveillance et vous verrez une différence !

Pas évident comme concept ? Il faut dire que ce genre d’organisation est loin d’être la norme. Toutefois, gardez les yeux ouverts. Les entreprises libérées sont de plus en plus présentes dans notre paysage économique, et je crois bien que cette tendance ne sera pas éphémère !

SOURCE:

[1] Le Soleil – L’entreprise « libérée ». 2017. [En ligne]. https://www.lesoleil.com/affaires/le-travail-et-nous/lentreprise-liberee-6d2e655eb8348169ea304951a2c660a4 (Page consultée le 15 juillet 2019).

Auteure

elisabeth djenandji

Coach professionnelle affiliée, certifiée PNL


Articles récents