Loader

Le sourcing : la science de chercher et de trouver … mais aussi l’art de convertir des candidats passifs en actifs

sourcing

Le sourcing : la science de chercher et de trouver … mais aussi l’art de convertir des candidats passifs en actifs

Dans le domaine de l’acquisition de talents, il est connu que le sourcing est un incontournable dans les stratégies d’attraction. Par ailleurs, dans un contexte de pénurie de main-d’œuvre et dans l’urgence de devoir pourvoir des postes stratégiques, il est effectivement pertinent d’avoir recours au repérage de talents comme solution, au lieu de la stratégie d’affichage traditionnelle.

Mais qu’est-ce vraiment l’art de faire du sourcing ? Quelles sont les particularités et les meilleures pratiques d’une telle approche ? On le découvre ensemble dans cet article.

Qu’est-ce que le sourcing ou le repérage de talents ?

C’est une stratégie de recrutement basé sur le ciblage de profils spécifiques, à l’aide d’un média social, d’une banque de candidature ou d’une plateforme quelconque. C’est l’action de faire de la recherche de talents qui répondent à des compétences précises pour un poste spécifique. La recherche et l’identification se font en se basant sur le descriptif du poste. Ensuite, il est également important de noter que le sourcing implique l’adoption d’une stratégie proactive. Cette dernière est d’aller à la rencontre de candidats potentiels. C’est en effet une stratégie contraire au recrutement traditionnel qui est plus passif – dans lequel on attend que les candidats viennent à nous.

 

Les particularités d’une telle stratégie

Vous l’aurez compris. Le sourcing n’est pas une stratégie nécessaire à tous, car il faut savoir s’accorder avec son contexte et ses enjeux. Pour vous donner une idée, voici quelques particularités propres au sourcing :

        • Permet de solliciter des talents passifs, mais compétents ;
        • Permet de créer une base de données de candidats potentiels utiles sur le long terme ;
        • Méthode adaptée aux secteurs d’activités où le marché est concurrentiel ;
        • Stratégie avec une approche personnalisée ;
        • Prend du temps (recherche, approches directes, suivis des conversations, courtise, etc.) ;
        • Stratégie dispendieuse si on délègue le travail à des professionnels externes.

 

Les meilleures pratiques

Le repérage de talents est une stratégie qui vous intéresse ? Génial ! Il faut maintenant maitriser ses bonnes pratiques afin de vous donner toutes les chances dans votre recrutement. Alors quelles sont ces bonnes pratiques? En voici 3 :

        1. Définir sa méthodologie de recherche : il faut savoir comment, où et quand chercher ses potentiels candidats. La recherche booléenne est une bonne première étape pour tout recruteur.
        2. Développer son pipeline de recherche de candidats : il faut savoir développer stratégiquement son pipeline, en évaluant les postes clés et le type de stratégie adéquat pour chacun.
        3. Savoir engager la conversation : c’est tout un art et une science de savoir comment aborder les candidats potentiels. Ces derniers doivent être séduits et non brusqués ou pollupostés avec des communications génériques.

 

Encore une fois, le sourcing est un aspect très intéressant à considérer dans les pratiques du recruteur aguerri. En effet, lorsque pertinent, le sourcing est un incontournable des recruteurs qui n’ont pas abandonné la pêche, mais qui adoptent également certaines méthodes de chasse pour se donner une longueur d’avance sur les compétiteurs toujours aussi féroces.

 

Par Noellie Dias, CRHA,
Consultante en ressources humaines
Rédactrice du blogue RH – Espace Conseils Iceberg Management

 


https://ordrecrha.org/ressources/dotation/2015/06/le-sourcing-reperage-et-pipeline-de-talents