Le cadeau de Noël prisé de 2020 : retour à la base

Cher Père Noël,

Nous t’écrivons de tout cœur de la part des petites et moyennes entreprises, avec une demande que tu comprendras, toi qui diriges une équipe de personnel qualifié dans un domaine niche. Nos souhaits pour 2021 sont simples, mais à la fois complexes, alors tu devras faire preuve de créativité. Nous souhaitons combler les besoins essentiels des travailleurs.

Tu sais, les besoins de base sont universels. Cette attention sera donc bénéfique à tous. Le psychologue américain, Abraham Maslow, nous le résume dans sa Pyramide des besoins[1] qui s’applique aussi à l’idéologie du travail. L’ensemble de nos souhaits est de simplement revenir à la base, car l’insatisfaction des besoins à long terme est un frein à la productivité des entreprises et à leur succès.

Besoins physiologiques

Le travail répond à ces besoins avec le salaire qui permet de se procurer de la nourriture et un logement. En 2020, 8.9 millions de personnes au Canada ont appliqué pour une aide financière gouvernementale[2]. Notre souhait est que les entreprises aient les moyens financiers de réembaucher le personnel mis à pied et une sécurité financière. Rien de moins !

Besoins de sécurité

Les employeurs prennent leurs responsabilités au sérieux en adoptant toutes les mesures possibles afin d’éviter la transmission du virus en milieu travail. Notre souhait est que tous puissent retrouver un climat de travail sain et sans anxiété.

Besoins d’appartenance

Le travail en virtuel a ses avantages, mais il peut défavoriser la cohésion d’équipe, la communication et même la socialisation au travail. Notre souhait est que les entreprises puissent tirer avantage des meilleures pratiques du télétravail qui permettront à leurs employés de retrouver ce sentiment d’appartenance.

Besoins d’estime

Il est nécessaire de mobiliser les troupes en ces temps difficiles. L’une des façons d’y parvenir est de reconnaitre les réussites et les réalisations des employés dans le cadre d’un programme de reconnaissance et d’appréciation de la contribution. Notre souhait est que chaque employé puisse bénéficier de ce type de programme et être reconnu à sa juste valeur.

Besoins d’accomplissement de soi

Lorsque les précédents besoins de base sont comblés, les chances de s’accomplir et d’être heureux sont décuplées. L’accomplissement peut prendre plusieurs formes en entreprise : le développement de nouvelles compétences, l’obtention de nouvelles responsabilités, l’atteinte de ses objectifs, etc. Notre souhait est que chaque entreprise soit en mesure d’offrir les conditions de succès nécessaires à l’épanouissement de ses employés.

Notre liste de souhaits semble longue, mais ces besoins doivent être comblés pour assurer la pérennité des entreprises. Merci de nous aider à retrouver l’équilibre à la base pour que l’on puisse reprendre avec énergie l’accomplissement de nos objectifs dans la nouvelle année. Et n’oublie pas… mon petit soulier !

Par Caroline Thomson, CRHA

[1] Abraham Maslow, A Theory of Human Motivation, Psychological Review, no 50, 1943, p. 370-396.

[2] Service Canada, Chiffres concernant la Prestation canadienne d’urgence, (page consulté le 30 novembre 2020), [En ligne], https://www.canada.ca/fr/services/prestations/ae/reclamations-rapport.html.