Laissez-vous passer le stress dans les conversations ?

L’état d’urgence est lancé et plusieurs entreprises doivent diminuer ou faire cesser leurs opérations. Cette situation implique des mesures d’urgence temporaires telles que la distance imposée entre collègues, le télétravail forcé, l’instauration du temps partagé ou les mises à pied.

Le télétravail est une belle possibilité et représente LA solution pour plusieurs entreprises de maintenir leurs activités à flot. Or comment va votre communication à distance ? Éprouvez-vous des enjeux de ton ? Le stress est-il palpable lorsque vous, ou vos gestionnaires, vous exprimez ?

La communication à distance est indispensable et devra se faire sur une base régulière afin d’effectuer les suivis des projets et faire le point sur l’évolution de la situation. Mais dans des circonstances comme celles que nous vivons présentement, l’incertitude et les mesures drastiques peuvent générer un certain niveau de stress et malheureusement les communications peuvent s’en ressentir. En avez-vous pris conscience ?

Que ce soit par vidéoconférence, téléphone, courriel, texto ou clavardage, la direction et les gestionnaires doivent éviter les communications alarmistes dans l’expression de leur leadership, en favorisant plutôt un ton positif et rassurant afin de maintenir la mobilisation auprès des employés.

Pour favoriser une bonne communication, nous vous proposons des moyens pour générer une prise de conscience individuelle et collective :

  1. Débutez la prochaine réunion virtuelle de groupe en instaurant une minute de silence, pour que chacun observe ses comportements individuels dans ses communications et réfléchisse si des améliorations étaient possibles ;
  2. Partagez un mémo sur les bonnes pratiques de communication, portant une attention au langage non verbal qui ne peut pas être interprété dans les textos ou le clavardage ;
  3. Offrez un moment d’échanges pour répondre aux questionnements des employés sur les facteurs générateurs de stress. Soyez concis et bref le plus possible, sans créer d’ambiguïté. Partagez l’info, pas le virus !

Une communication constante et engageante gardera les employés informés et les rassurera dans ce contexte où le sentiment de peur peut vite nous envahir. Il est impératif de dominer son stress quand on s’exprime, de faire preuve de plus de compréhension et de souplesse, tout en assurant un leadership adéquat. Finissons en rappelant d’être disponible pour les employés.

Pour obtenir de plus amples conseils ou pour un besoin d’assistance, contactez-nous via notre ligne d’assistance RH immédiate : 514-394-1094 ou par courriel au info@icebergm.ca.

Auteure

Julie Tardif

Directrice commerciale, Cofondatrice & Associée

Conférencière & Formatrice agréée

Consultante en ressources humaines

Articles récents