Épanouissement au Travail : Comment briser les Tabous et favoriser le bien-Être au travail

La santé mentale et le bien-être au travail ne sont plus considérés comme facultatif. Ils sont plutôt vu comme la pierre angulaire d’une entreprise prospère. À une époque où la productivité est primordiale, il est essentiel de reconnaître que la santé mentale a un impact direct sur le bien-être au travail. Chaque année, un canadien sur 5 aura des problèmes de santé mentale ou de maladie mentale. Comment pouvons-nous créer un environnement de travail qui favorise le bien être pour tous ? Voici des pratiques à considérer.

Générer des discussions

C’est en discutant du sujet de la santé-mentale que le tabou fondra. Lorsque les leaders parlent de la santé mentale, un message fort est communiqué qu’il est acceptable d’en discuter. La vulnérabilité des gestionnaires qui partagent leurs expériences bâtit la confiance des employés.

D’une autre part, la direction pourrait bénéficier d’ateliers d’intelligence collective facilités pour découvrir ses biais inhérents qui se cachent en arrière-plan. Cet atelier pourrait avoir pour objectif de déterminer la stratégie de l’entreprise pour améliorer le bien-être au travail et créer un plan d’action.

Faciliter la résilience

La résilience est un muscle qui se développe. La résilience est la capacité d’une personne à s’adapter et à faire le plein d’énergie face à l’adversité, au stress, ou aux défis de la vie. Cultiver la résilience au travail comprend créer des relations sociales fortes. Cela comprend également offrir du soutien à ses collègues et encourager la l’autocompassion.

Créer un environnement psychologiquement sécuritaire

Favorisez une culture de communication ouverte et harmonieuse où les gens se sentent à l’aise de partager leurs opinions, leurs idées et leurs préoccupations. La compassion est dans l’action. Pratiquez l’inclusion et célébrez les différences.

Offrir de la formation

Mettez en place des programmes de soutien aux employés, tels que des séances de sensibilisation à la santé mentale et des ressources d’aide externes, pour aider les employés à faire face au stress et aux défis personnels. Nous savons maintenant que les risques psychosociaux  sont présents dans tout environnement de travail, même en télétravail.

Être à l’écoute des besoins

Reconnaître que chaque employé a des besoins et des contraintes différents est essentiel pour favoriser le bien-être. Ouvrir le dialogue sur ce qui pourrait être amélioré dans l’environnement de travail est payant. Vos pratiques de bien être seront ciblées et efficaces.

Enfin, un fait moins connu est l’importance d’intégrer la nature sur le lieu de travail. Des recherches[1] ont montré que l’exposition aux éléments naturels, tels que les plantes, le soleil et la verdure, peut avoir des effets significatifs sur le bien-être, la productivité et l’énergie.

En cultivant attentivement le bien-être au travail, tout comme en prenant soin des plantes, on peut créer un environnement florissant où les employés peuvent s’épanouir et donner le meilleur d’eux-mêmes.

Cultiver le bien être au travail cultive également la productivité !


[1] Mason, L., Ronconi, A., Scrimin, S. et Pazzaglia, F. (2022). Short-term exposure to nature and benefits for students’ cognitive performance: A review. Educational Psychology Review, 34(2), 609–647.

[2] https://doi.org/10.1007/s10648-021-09631-8https://cmha.ca/fr/trouver-de-linfo/sante-mentale/info-generale/faits-saillants/#:~:text=e%20ou%20coll%C3%A8gue.,aura%20eu%20une%20maladie%20mentale.

Auteure

Articles récents