#Covid19 et Mesures Flexibles: le point de vue d’un entrepreneur

Le 18 juin 2020, Yannick Baril, CPA, CA, Vice-Président Finance & Administration chez Enviroair Industries & Smith Energy a accepté de répondre à nos questions concernant la mise en place de mesures flexibles au sein de son entreprise. Il est l’un des quatre (4) associés et ses réponses pourront en inspirer plusieurs:

Comment la pandémie et le confinement ont-ils conduit à la mise en place de mesures flexibles ?

 J’en parlais depuis longtemps. Je voulais mettre en place des mesures flexibles comme le télétravail et le remaniement des congés personnels, de même que de réduire les heures de la semaine régulière de travail. Je devais encore convaincre quelques collègues alors lorsque le confinement est arrivé, nous avons saisi cette opportunité pour nous lancer.

Pourquoi mettre en place des mesures flexibles ?

Je voulais faire entrer Enviroair dans les meilleures pratiques du 21ème siècle et je souhaitais que nous nous démarquions des autres employeurs. Nous devions nous adapter pour vaincre les débâcles du confinement, devenir plus efficaces pour survivre, et ne pas retomber dans nos souliers confortables après la crise.

Il y avait aussi un enjeu de qualité de vie. À Ville Mont-Royal, le trafic est dense et continu. De plus, la ville n’est pas bien desservie par les transports en commun. Les employés passaient de nombreuses heures dans les bouchons et on voulait leur rendre ce temps, afin qu’ils l’utilisent à leur disposition.

Quels ont été les défis rencontrés lors de la mise en place des mesures flexibles ?

L’équipe devait abandonner le papier et numériser les processus. Le défi de laisser tomber le papier consistait à uniformiser les pratiques. Nous sommes maintenant investis au quotidien pour maintenir les changements car il ne s’agit pas que d’établir des nouvelles règles ; il faut les appliquer afin que le changement soit durable. Pour y arriver, tout le monde doit être mobilisé et croire au but commun.

Quel est le rôle de chacun ?

Notre service externe des ressources humaines (via Iceberg Management) outille les gestionnaires afin qu’ils puissent gérer cette nouvelle organisation du travail. Nos RH accompagnent les gestionnaires dans cette mise en place et dans l’apprentissage de ce nouvel environnement. Le gestionnaire devient quant à lui un ambassadeur de ces nouvelles pratiques, ce qui transcende la culture de l’entreprise. C’est une étroite collaboration.

De plus, nous devions nous émanciper de nos fausses croyances et nous affranchir de certains préjugés, comme de penser que travailler de la maison signifie une baisse de productivité!

Le mot de la fin :

La mise en place des mesures flexibles a permis de rationaliser les processus et de rassurer les employés et les gestionnaires. Il ne s’agit pas d’imposer mais plutôt d’encourager les bons comportements et la collaboration. Pour supporter les gestionnaires dans ce changement, Enviroair a offert à leurs gestionnaires un Parcours de leadership.

Auteure

Articles récents