Dois-je intégrer un nouvel employé pendant le confinement ou attendre la reprise ?

Bien accueillir son futur employé est devenu un atout stratégique. Il est absolument indispensable de faire de cette étape un moment phare pour l’employé, car cet accueil marquera toute son expérience au sein de l’entreprise.

Les bienfaits sont immédiats et concrets; un employé rapidement opérationnel développe un sentiment d’appartenance, comprend la culture d’entreprise et adhère à ses valeurs. L’équipe le reconnait alors plus rapidement comme un de ses membres.

Mais dois-je intégrer un nouvel employé pendant le confinement ou attendre la reprise ?

Si les liquidités et le volume de travail le permettent, ne remettez pas l’intégration à plus tard, sauf sur demande de l’employé qui pourrait avoir des besoins logistiques particuliers.

Car bien que la situation ne soit pas optimale, votre nouvel employé ne vous en tiendra pas rigueur si tout n’est pas parfait, car il est déjà heureux de venir contribuer !

En amont, vous devez respecter les meilleures pratiques d’usage : communiquer sur l’accueil, préparer la logistique de l’arrivée, prévoir son binôme, organiser les activités de la première semaine, planifier les suivis journaliers à l’agendas, etc.

Ainsi, même lorsque vous intégrer votre employé à distance, la formule ne change pas. Vous devez mettre à profit votre imagination et doubler vos mécanismes de communication.

Comment adapter la démarche alors ?
  1. Prévoyez la livraison à domicile des outils de travail et offrez un support technique nécessaire pour le fonctionnement des outils et logiciels. N’oubliez pas vos articles promotionnels dans le colis, cela permet de créer le sentiment d’appartenance, même à distance !
  2. Pensez à prévoir un petit guide des meilleures pratiques en ergonomie pour un espace de travail sécuritaire, même à domicile.
  3. Ne surchargez pas l’agenda. Pourquoi ne pas fixer à l’agenda des pauses de 15 min obligatoire pour permettre un arrêt écologique et se dégourdir les articulations ?
  4. Organisez une activité « Brise-Glace » en ligne, la première journée, afin de présenter le nouvel employé à tous ses collègues. Plusieurs plateformes supportent les vidéo-conférences et disposent d’un clavardage.
  5. Sensibilisez les équipes à se présenter individuellement, sous forme de « speed dating » virtuel. C’est une bonne façon de meubler l’agenda de manière humaine la première semaine, (remplaçant le coin repas) tout en permettant d’espacer l’apprentissage intensif.

En conclusion, il ne s’agit pas de faire toujours plus, mais plutôt de faire mieux, de contextualiser, d’être imaginatif, de poser des gestes clés qui réduisent virtuellement la distance. Comme disait Maya Angelou: “People will forget what you said, people will forget what you did, but people will never forget how you made them feel”.

Auteure

Noellie Dias

Consultante en développement organisationnel,

Spécialisée ressources humaines


Articles récents