Pourquoi il faut adopter les nouvelles tendances RH : ce n’est pas ce que vous pensez

Au-delà du besoin de se garder actuel pour attirer la main-d’œuvre ou par peur de désintéresser les employés de plus en plus exigeants avec leurs requêtes, la nécessité d’adopter de nouvelles tendances dans la gestion des ressources humaines réside dans le facteur humain, et non pas dans le facteur marketing.

Et ce facteur est à votre portée, peut-être même plus que le facteur marketing. Êtes-vous à l’écoute de vos employés ? Si oui, comment l’êtes-vous ?

Les programmes bien rodés des départements RH sont nécessaires et ne méritent pas d’être jetés à la poubelle, ni d’être réinventés complètement par un comité d’employés qui ne possèdent pas les connaissances des meilleures pratiques d’affaires en ressources humaines.

Toutefois, les comités d’employés peuvent judicieusement « humaniser » vos programmes. Que ce soit un programme ou un processus de recrutement, de formation, de développement « des hauts potentiels », d’appréciation de la contribution, de reconnaissance, de mesures disciplinaires ou de rémunération globale, vous êtes-vous demandé si celui-ci répondait aux besoins de vos humains, et pas seulement aux besoins de votre organisation ?

Les employés fidèles et loyaux à leur employeur vivront plusieurs cycles au cours de leur vie : jeune célibataire, jeune famille, adolescents aux besoins spéciaux, parents vieillissants, sans compter les deuils et les aléas des séparations. C’est donc dire que les besoins de vos employés changeront au cours de leur emploi. Vos programmes sont-ils assez flexibles pour les satisfaire tout au long de leur vie ? Pourquoi pas ?

Par exemple, au-delà des hamacs, des chiens et du yoga au bureau, votre programme de rémunération globale est-il flexible pour offrir des rétributions variées respectant les besoins de vos employés ? L’employé peut-il, à la fin de l’année ou à chaque fin de quart, obtenir une part des profits qu’il peut choisir d’investir dans sa banque de vacances, dans un REER, dans une formation reconnue, dans un service de coaching professionnel, dans un certificat cadeau à l’abri de l’impôt (jusqu’à 700$), voire même s’en servir pour couvrir sa cotisation d’assurance déduite sur sa paie ?

Vous avez déjà tous ces programmes mais vos employés n’en profitent pas ? Vous devriez savoir pourquoi. Sinon, il faut leur demander.

Être à l’écoute de vos employés, c’est ça la tendance. Les employés aiment sentir qu’ils sont compris dans leurs besoins uniques, cela les valorise et les incite à demeurer à votre emploi. Pourquoi aller ailleurs si mon employeur me comprend et répond à mes besoins évolutifs ?

Besoin de savoir par où commencer ? Nous pouvons vous aider.

Auteure

Julie Tardif

Directrice commerciale, Cofondatrice & Associée

Conférencière & Formatrice agréée

Consultante en ressources humaines

Articles récents