A word about the authors

A word about the authors

Julie et Médina 2017_

Julie Tardif, CRHA and Medina Cayer, MBA, Adm.A, CRHA are the consultants and visionaries who recently co- founded Iceberg Management, a human resources and organizational development consulting firm. Read moreWith their expertise, they help managers of SMEs and board members face both operational and strategic challenges, through the integration of best practices in management and governance. The purpose of Iceberg Management is to allow its clients to increase in organizational efficiency, by investigating the real causes of the problems and the implementation of concrete solutions tailored to the specific context of each organization.

Co-Authors
Iceberg Management-0320

Martine Drolet, CRHA and Caroline Thomson, CRHA joined the Iceberg Management team early in the year 2016 while the firm ended its first successful year of activities. Read moreStrong in human resources and organizational development expertise, they fit perfectly into the mission and the goal of the firm, by supporting clients in their organizational challenges and by participating actively in the search to put-in-place solutions. Co-authors of the blog space advice, they take pleasure in sharing their advice to the community in order to improve a little more each day the wonderful world of work.

Pourquoi prendre le temps de célébrer les succès

Strategy & Organizational Performance

Pourquoi prendre le temps de célébrer les succès

À l’aube du 5e anniversaire d’Iceberg Management, l’équipe est habitée par deux sentiments : la fierté et la fatigue. Devrions-nous avoir honte de nommer un des deux sentiments ? Si oui, lequel ?

Il est bien normal qu’après plusieurs années de dur labeur, l’esprit et le corps ressentent de la fatigue. Et avec le rythme effréné du monde des affaires, l’économie toujours en croissance et les exigences toujours rehaussées, je suis certaine que ce sentiment de fatigue résonne dans plusieurs d’entre vous. Une raison de plus pour prendre le temps. Une raison de plus pour célébrer le succès.

Célébrer un succès nourrit le sentiment de fierté. Lorsqu’on symbolise un succès, on peut plus facilement ancrer la fierté qui elle, nous servira de moteur, de propulseur, lorsque la fatigue se pointera le bout du nez. La fierté permettra aussi d’éclipser le découragement et le syndrome de l’imposteur. C’est un cycle, un équilibre qu’il faut se donner, entre la fatigue du dur labeur et prendre le temps de se récompenser, de nourrir sa fierté.

Se récompenser pour nourrir sa fierté et combattre la fatigue dites-vous ? J’en imagine plusieurs monter aux barricades. Le lien de cause à effet semble difficile à faire ? Le combat sur la fierté n’est pas gagné d’avance. Culturellement au Québec, on aime mieux dire qu’on est fatigués de travailler fort plutôt que d’être fiers de ce qu’on a accomplit. Comme si d’être fier de quelque chose enlevait une fierté aux autres. Martin Matte parle d’ailleurs ouvertement de ce combat qu’il mène contre cette culture québécoise qui a tendance à avoir honte des succès[1].

Or prendre le temps de célébrer, de se féliciter, de se récompenser, c’est justement une question de santé mentale. En plus d’élever notre dialogue intérieur qui a parfois tendance à être « négatif », ancrer des sentiments de fierté redonne de l’énergie, permet de ne pas que voir les défis à relever, donne de la place aux accomplissements et change le regard de façon positive sur son parcours, ses compétences et ses capacités.

Quand on invite les entreprises à célébrer leur succès, d’organiser une fête, on entend souvent « on n’a pas le temps », « on n’a pas eu le temps » ou « on n’a pas l’argent ». Parfois, ces mêmes personnes ont le temps de s’entraîner pour des triathlons ou de faire plus d’un voyage par année. Si ces activités permettent de se récompenser individuellement, il serait bienveillant d’élargir le cercle de la fierté à l’équipe qui est coresponsable du succès de l’entreprise.

Et vous, comment célébrez-vous et symbolisez-vous les succès ? On s’en parle à notre fête le 5 février prochain ? Cliquez ici pour plus de détails et pour vous inscrire ! 

Par Julie Tardif, CRHA

[1] Martin Matte contre la culture québécoise de la honte des succès. Extrait de 2 minutes qui résume tout : https://ici.artv.ca/videos/video/pour-emporter-martin-matte-vantardise%20/


À lire sur le même sujet
  • Strategy & Organizational Performance
    Laissez-vous passer le stress dans les conversations ?
    20 March, 2020

    L’état d’urgence est lancé et plusieurs entreprises doivent diminuer ou faire cesser leurs opérations. Cette situation implique des mesures d’urgence temporaires telles que la distance imposée entre collègues, le télétravail forcé, l’instauration du temps partagé ou les mises à pied. Le télétravail est une belle......

  • Strategy & Organizational Performance
    Le plan de continuité
    13 March, 2020

    Vous êtes inquiet pour le bon fonctionnement de vos opérations au sein de votre entreprise et c’est normal. Le sujet du Coronavirus est sur toutes les lèvres et la panique se fait ressentir tant au niveau de la santé publique qu’au niveau de l’économie mondiale.......

  • Strategy & Organizational Performance
    À qui donnez-vous les promotions ?
    31 January, 2020

    Que privilégiez-vous lorsque vient le temps de promouvoir une ressource à fort potentiel de développement ? Le sens politique aiguisé ou les bonnes pratiques de communication ? Il a été démontré que les gestionnaires qui ont du succès et qui montent rapidement les échelons ont......

No Comments

Post A Comment

Where to start?
Take 5 minutes to fill out our mini HR diagnostic tool.