Risques psychosociaux en contexte de télétravail

À ce jour, certains employés ont adopté avec enthousiasme le télétravail. Pour d’autres, ce type de travail amène des enjeux de bien-être. La loi PL59 de la CNESST stipulent entres autres que les enjeux de santé mentale des employés en télétravail doivent être considérés comme des risques psychosociaux pris en compte par l’employeur. Cela s’ajoute donc au défi des gestionnaires. Alors, comment s’assurer du bien-être de ses employés alors qu’ils ne sont pas en présentiel? Parlons des risques psychosociaux en contexte de télétravail.

Mettre en place une politique de prévention du harcèlement

Tout d’abord, la rédaction ou la révision d’une politique de prévention du harcèlement et des autres types de risques psychosociaux est un incontournable. Les employés en télétravail sont plus susceptibles de souffrir de l’isolement, du manque de communication ou du manque de reconnaissance entres autres. Il est donc impératif d’instaurer des mécanismes visant à prévenir ces désagréments.

Favoriser les interactions à distance

De plus, les gestionnaires peuvent accroître les opportunités d’interactions. Que ce soit par le biais de rencontres d’équipe hebdomadaires, one-on-one, scrums, ou tout simplement un appel ponctuel pour discuter. Ce type d’appel ponctuel devrait également être encouragé de la part des coéquipiers. Les conversations de type informel avec un employé ou un collègue ont tout à fait leur place. En effet, ils contribuent à augmenter la satisfaction et l’engagement.

Sonder les employés

Enfin, pour être en mesure de viser juste quant aux initiatives choisies à mettre en place, il peut également être intéressant de sonder les employés. Toutes les équipes n’apprécieront pas forcément les cours de Zumba en ligne un mercredi midi! Ces questions peuvent aider à orienter les initiatives que prendront les gestionnaires.

Celles-ci ayant toujours comme objectif de réduire, voir enrayer les désagréments que peuvent causer le travail à distance et ainsi favoriser la santé mentale et le mieux-être des employés. Sur ce, bonne réflexion!

Auteure

Articles récents