Mois de l’Histoire des Noirs: trouvez une autre façon d’apprendre

Mois de l’Histoire des Noirs: trouvez une autre façon d’apprendre

Chaque année, en février et à travers le pays, nous commémorons le Mois de l’Histoire des Noirs (MHN). C’est par la participation à des évènements et activités qui honorent l’héritage des communautés noires au Canada que nous y parvenons. D’ailleurs plusieurs pays ont joint l’initiative, née aux États-Unis, notamment en Grande-Bretagne, en Allemagne et aux Pays-Bas.

Cette année, le thème est : « À nous de raconter ». Ainsi, c’est d’engager un dialogue ouvert et de s’ouvrir à apprendre davantage sur les histoires des communautés noires, leurs succès, leurs défis, leurs sacrifices, leurs triomphes et leurs contributions à façonner l’histoire du pays. Alors comment le vivez-vous dans vos milieux de travail ? Qu’avez-vous de prévu ? Mois de l’Histoire des Noirs: trouvez une autre façon d’apprendre

Pertinence

Une question revient souvent: « Pourquoi dédié un seul mois à commémorer les communautés noires, cela devrait être une initiative de tous les jours ? » C’est vrai, mais donc pourquoi les inégalités perdurent ? Où sont les actes concrets des entreprises pour mener aux sensibilisations à longueur d’année ?

Nous sommes encore à une époque où l’histoire des noirs reste une matière facultative dans les programmes scolaires. Ainsi, à l’exception des activités du MHN, comment sensibiliser une société qui peine à connaitre les bases des défis que vivent les communautés noires, encore plus dans les milieux de travail ?

Comment les entreprises peuvent s’illustrer ?

Vous êtes à court d’idées ? C’est votre première fois ? Vous pensez manquer le bateau, car février termine sous peu ?

Première des choses, nul besoin de se précipiter. L’idée n’est pas de suivre une mode, mais de vous assurer que vos initiatives cadrent avec vos orientations stratégiques d’être un allié. De plus, voyez le MHN comme un rappel de ce qui a été laissé de côté durant l’année. Également, un appel à l’action pour vous assurer de poser des gestes concrets.

Deuxièmement, vos activités doivent refléter la réalité de vos opérations et surtout interpeler tous vos employés, pas seulement une partie. Par exemple, prévoir des rencontres en forme de midi-lunch ou prévoir des listes de ressources pour ceux dont la littérature est un premier pas. Il y a également une programmation nationale qui offre des ressources supplémentaires, en plus de penser à des intervenants experts qui pourraient venir animer un diner-causerie par exemple. Comme on dit, faisons les choses différemment afin d’obtenir un résultat différent, ou même meilleur.

Comment Iceberg peut vous accompagner ?

Chez Iceberg et parce que nous sommes fières d’être un.e allié.e de la diversité , nous avons créé une animation ludique. Il a pour but de susciter une première prise de conscience sur l’histoire des communautés noires. Également, il vise à montrer les réalités qu’elles vivent dans notre société. L’activité, sous forme de jeu-questionnaire et les apprentissages qui en émanent permettent de créer une première discussion avec ceux qui sont moins exposés aux enjeux de ces communautés. De plus, les animatrices permettent un dialogue ouvert et sincère. Et c’est totalement en adéquation avec le thème de cette année 😉

Auteure

Noellie Dias

Consultante en développement organisationnel,

Spécialisée ressources humaines


Articles récents